Vraiment Sérieux, Vraiment Curieux, ce nouveau magazine ?
Rechercher
  • Assen Lekarski

Vraiment Sérieux, Vraiment Curieux, ce nouveau magazine ?

Mis à jour : 13 mars 2019


Couverture du premier numéro de Vraiment

On a pu lire le premier numéro de Vraiment, le nouvel hebdomadaire du mercredi. On vous dit ce qu’il a de sérieux 📚 et de curieux 🕵️.


Le magazine ouvre sur un long dossier consacré à Whatsapp et les bouleversements que cette application induit dans les rapports familiaux. On retiendra cette phrase récoltée par les journalistes de l’hebdomadaire :

“Je ne vois pas l’intérêt de se parler tous les jours dans une conversation sur Whatsapp. Qu’est qu’il te reste à raconter après quand tu retrouves tes proches ?”

Des choses à raconter, le magazine Vraiment en a ! On peut le trouver dans la majorité des points de vente presse pour 4.50€. Le numéro 1 est tiré à 150.000 exemplaires. (Pour acheter, s’abonner ou en savoir plus, c’est par ici !)


Morceaux choisis.


Vraiment Sérieux.


Les armes utilisées par l’agresseur

Quoi de plus sérieux que le récit glaçant de l’agression des surveillants de la prison de Vendin-le-Vieil… L’interrogation est la suivante : l’incident aurait-il pu être évité, et plus largement, quelle politique pour la gestion des détenus radicalisés ?


Dix questions sur le prélèvement à la source

Sérieusement utile, cet encart “Foire Aux Questions” dans l’article sur la réforme du prélèvement à la source de l’impôt !



En fin de magazine, on retrouve un témoignage très sérieux d’un enseignant. Il raconte l’histoire d’un élève dissipé, peu intéressé et nous fait découvrir les raisons pour lesquelles cet enfant éprouve ces difficultés.


Vraiment Curieux.




Curieuse théorie, développée par Federico Tarragoni : Le populisme ne pourrait pas être de droite. Pour le démontrer, le sociologue italien distingue le “peuple”, lié à la “nation”, de la “plèbe”, celle qui regroupe les couches les plus… “populaires” de la société !



Cette superbe illustration de Yann Kebbi accompagne l’article dédié au sens de la répartie qui nous rappelle curieusement ces moments durant lesquels le bon mot nous aura manqué.



Pour ce dernier extrait, on est curieux : A l’approche du printemps, la rédaction de Vraiment continue-t-elle d’utiliser du bicarbonate de soude comme déodorant ?


Pour recevoir d’autres articles comme celui-ci et des nouvelles sur le projet Newspayper, inscrivez-vous à la Newsletter par ici.


0 vue
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • SoundCloud Social Icon

©2019 by Newspayper